Collection Louis Caron junior

C251  LOUIS CARON junior. — 1885-1930. — 3,5 cm de documents textuels. — 13 dessins d’architecture. — 72 photographies. — 1 document iconographique.

Notice biographique :

Louis Caron est né le 5 février 1871 à Stanfold (Princeville) du mariage de Louis Caron, architecte et de Césarie Desrochers.

En 1886, la famille vient s’établir à Nicolet. C’est dans ces années que fût mis sur pied la Compagnie Louis Caron et Fils Limitée et la manufacture de bois où l’on produisait les divers ouvrages de sculpture nécessaires à la réalisation des édifices. Au meilleur de sa production, la manufacture employ­ait plus de 200 personnes.

Louis Caron a à son actif la construction de 34 églises dont plusieurs dans le diocèse de Nicolet mais aussi en Abitibi et aux Etats-Unis. Bien que spécialisé dans la construction d’églises, Louis Caron a aussi construit plusieurs édifices publics et quelques maisons de communautés religieuses.

En 1907, Louis Caron est élu conseiller de la ville de Nicolet. Deux ans plus tard, il sera élu maire et le demeurera jusqu’à son décès.

Le 13 juillet 1893, il épouse à Saint-Célestin, Eugénie Roy. De ce mariage sont nés 11 enfants. Louis Caron est décédé à Nicolet le 18 février 1926 à l’âge de 55 ans. Après son décès, la manufacture est vendue et la compagnie dissoute.

Références :

« Louis Caron et ses descendants. 100 ans d’architecture ». Cahier souvenir du tricentenaire de Nicolet. Courrier-Sud, mardi 19 septembre 1972. pp. 25-27.

Marc Grignon. Analyse de l’architecture religieuse de Louis Caron père, Louis Caron fils et Jules Caron. Thèse présentée à l’école des gradués de l’Université Laval pour l’obtention du grade de maître ès Arts (M.A.), 1983, 84 p.

Andrée Caron-Dricot. Les Caron, une dynastie d’architectes. Nicolet, Les racontages, 1997, 309 p.

Historique de la conservation :

Les dessins de l’école des Frères sont un don de Édouard Lair en 1988.

Le registre du Chalet des Ormeaux est un don de Micheline Grondin-Proulx en 1997. Elle l’avait reçu de sa tante Irène Caron, fille de Louis junior.

Le cahier de compositions est un don de Micheline Grondin-Proulx en 1997. Elle l’avait reçu de sa mère Rachel Caron, fille de Louis junior.

Les dessins de la maison Brennan sont un don de Jean-Louis Grondin en juin 2002.

L’affiche de la réception donnée pour l’anniversaire de Louis Caron junior est un don de Jacques Caron, fils d’Émile.

L’album de photographies est un don de Micheline Grondin-Proulx en décembre 2002. Elle l’avait reçu de sa tante Jeannette Caron.

Le plan de la chapelle de G.A. Savoie à Manseau est un don de la succession de Claude Grondin en mars 2014.

Les autres documents ont été colligés par les Archives du Séminaire de Nicolet.

Portée et contenu :

Cette collection témoigne de la manière de faire des dessins d’architecture d’une école, d’une résidence et d’une chapelle privée au début du 20e siècle.

De plus, on retrouve dans cette collection le registre des visiteurs et des invités du Chalet des Ormeaux, situé au Port Saint-François et propriété de Louis Caron junior. À l’aide de ce registre on peut retracer les réunions et les activités qui ont eu lieu au chalet; plusieurs conventum du Séminaire de Nicolet, des piques-niques de l’AOCO, des excursions des élèves de l’Académie ou tout simplement des visiteurs en vacances.

Cette collection contient aussi un cahier de compositions rédigées par Eugénie Roy, l’épouse de Louis Caron junior, lorsqu’elle était au pensionnat des Soeurs de l’Assomption de la Sainte Vierge à Nicolet.

Cette collection contient des documents originaux.

Notes :

Localisation des dessins d’architecture : tiroir grand format no 7.

Localisation de l’affiche : tiroir grand format no 7.

C251/A  École des Frères de la doctrine chrétienne à Nicolet P.Q. — [1911]. — Échelle 1″ = 8′. — 70 x 35 cm – 76 x 43.5 cm. — 7 dessins d’architecture.

Le projet pour un nouvel édifice pour loger l’école des Frères de la doctrine chrétienne ou des écoles chrétiennes à Nicolet a été annulé.

Des dessins à l’encre originaux sont conservés. Ils sont en mauvais état (taches de rouille, saletés, déchirures). Le dessin du 2e étage (C251/A6) a été découpé de 14 x 43 cm parce qu’en trop mauvais état.

Description des dessins :

C251/A1          Façade.

C251/A2          Arrière.

C251/A3          Côté et coupe transversale.

C251/A4          Rez-de-chaussée.

C251/A5          Premier étage.

C251/A6          Deuxième étage.

C251/A7          Troisième étage.

C251/B  Maison [docteur Michel-Thomas] Brennan. — 1906. — Échelle 1″ = 4′. — 59 x 36 cm. — 5 dessins d’architecture.

Cette résidence a possiblement été construite à Nicolet car trois fils du docteur Brennan, Henri, Martin et Jean-Albert, sont étudiants au Séminaire de Nicolet et résidants de Nicolet entre 1906 et 1909. Il est inscrit sur le premier dessin : «Reçu vu et certifié véritable par Ls J. Caron et Cie représenté par Ls J. Caron au procureur et par Madame Dr Brennan à Nicolet ce 30 août 1906. (signé) Ls. Caron et Cie

Alice Martin Brennan

H.R. Dufresne n.p. »

Il s’agit de dessins originaux sur toile glacée maintenus par une baguette et une couverture protectrice.

Description des dessins :

C251/B :         – Façade.

– Côté.

– Fondations.

– Deuxième plancher.

– Coupe de charpente.

C251/C1/1  Chalet des Ormeaux. — 1917-1930. — 2 cm de documents textuels.

Registre des visiteurs.

 

C251/D1/2  Eugénie Roy. — 1885. — 1,5 cm de documents textuels.

Cahier de compositions.

C251/E1/3  Louis Caron senior. — 1917. — 8 pages de documents textuels. — 2 photographies.

Faire-part mortuaire.

C251/F1/4  Joseph-Henri Caron. — 1901. — 1 page de document textuel.

Faire-part de mariage.

C251/G1/5  Réception pour l’anniversaire de Louis J. Caron. — 1926. — 1 document iconographique.

Affiche de 69 x 99 cm. Les dessins sont de Henri Hould et représentent quelques invités à la réception.

C251/H1/6  Album de photographies. —  v. 1898-v. 1906. — 70 photographies.

C251/I1/7  Chapelle privée pour G.A. Savoie M.P.P. Manseau. — [avant 1926]. — Échelle ½ pouce au pied. — 99 x60,5 cm. — 1 dessin d’architecture.

Annexe

Photocopies d’un document sur la cathédrale de Nicolet et les architectes Caron.

Coupure de presse sur l’église Saint-Jacques-de-Montcalm. 1986.

Photocopie d’un document envoyé à Émile Vanier, secrétaire de l’Association des architectes du Québec par Louis Caron junior en 1917.

Généalogie de Louis-Claude Caron et ses descendants.

Photocopie d’une coupure de presse Historique de la manufacture Louis Caron et fils par Philippe Caron.

Photocopie d’un dessin d’architecture signé Caron et Bélanger entrepreneurs Nicolet.

Mise à jour juillet 2003

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :