Fonds Hermann Brunault

F015          HERMANN BRUNAULT. — 1891-1937. — 4,2 cm de documents textuels. — 28 photographies.

Notice biographique :

Né à Saint‑David d’Yamaska, le 10 jan­vier 1857, de Simon-Martin Brunault, mar­chand, et de Séraphine Dufresne, institut­rice. Études classiques entreprises dans son village natal, sous la direction du notaire Louis Lhérault, neveu du curé Jean‑Baptiste Chartré, et poursuivies au Sémi­naire de Nicolet (1873-1878). Études théologi­ques au Séminaire de Nicolet (1878-1882). Incardiné au diocèse de Saint-Hyacinthe en 1881.

Ordonné prêtre le 29 juin 1882 dans l’église de Saint‑Roch­-sur‑Ri­chelieu, par Mgr Louis‑Zé­phirin Moreau, évêque de Saint-­Hya­cinthe. Prêté au Séminaire de Nicolet comme professeur de Belles-Lettres (1882-1889) et directeur des élèves (septembre 1886 – juin 1889). Réclamé par son évêque qui le nomme vicaire à la cathédrale de Saint-Hya­cinthe (1889-1891). Cédé et incardiné au diocèse de Nicolet en 1891. Étudiant en théologie au collège de la Minerve et au collège de l’Apollinaire à Rome (1891‑1893), d’où il revient docteur en théologie (1893). Au Séminaire: professeur de Rhétorique (1893-1895), de théologie morale (1893 – juin 1903) et directeur des élèves (septembre 1895 – 27 novembre 1899).

Élu évêque de Tubuna et coadju­teur de Mgr Elphège Gravel le 30 septembre 1899. Ordonné évêque le 27 décembre 1899 dans la premiè­re cathé­drale de Nicolet par Mgr Na­zaire Bégin, archevêque de Québec. Évêque de Nicolet le 28 janvier 1904. Sa devise: Fortitudo mea Dominus.

Les débuts du long épiscopat de Mgr Brunault sont marqués par des problèmes et des épreuves matérielles. Ayant à peine terminé la construction de la troisième cathédrale et d’un nouvel évêché, le feu du 21 juin 1906 détruit les deux cathédrales de Nicolet: la troisième, non encore bénite, et la première,  toujours  affectée  au culte.  Le feu emporte aussi la maison mère des Soeurs de l’Assomp­tion de la Sainte Vierge. Mgr Brunault doit recom­mencer. Il construit d’abord une pro-cathédrale et entreprend ensuite la construction de la quatrième cathédrale de Nicolet, consacrée le 13 mai 1910 avec beaucoup de solennité.

Durant son épiscopat, Mgr Brunault autorise la construction de 47 églises dans le diocèse. Il fonde 12 nouvelles paroisses. Il consacre trois églises: la quatrième cathédrale de Nicolet en 1910, l’église Saint-Frédéric en 1917 et l’église Sainte-Victoire en 1930.

Sous son impulsion, les communautés religieuses se développent et de nouvelles institutions surgissent: la nouvelle Maison Mère des Soeurs de l’Assomption de la Sainte Vierge (1908), le nouveau monastère des Soeurs Adoratrices du Précieux-Sang (1909), la chapelle de l’Hôtel-Dieu de Nicolet (­1916), l’École Normale de Nicolet, pour jeunes filles (1918), le noviciat des Pères de Montfort (1925) et l’hôpital du Christ-Roi de Nicolet (1932).

Le développement de la foi est l’une de ses passions. Grâce à ses initiatives, La «Tour des Martyrs» de Saint-Célestin entre dans une autre ère: nouvelle chapelle, nou­velle hôtellerie, reconnais­sance du sanc­tuaire par l’épiscopat canadien comme «le sanctuaire national de la dévotion aux reli­ques des saints» (1933). La dévotion à l’Eucharistie connaît aussi des temps forts par le biais de congrès régionaux qu’il patronne un peu partout dans le diocèse: Bécancour, Pierreville, Yamaska, Vic­toriaville, etc. Mgr Brunault établit encore, à Nicolet, l’oeuvre des retraites fermées: au Noviciat des Pères Montfortains, pour les hommes, à l’École Normale, pour les femmes.

Mgr Brunault favorise le développement de l’éducation chrétienne des jeunes dispen­sée par les nombreuses communautés d’hommes et de femmes dans le diocèse et il accueille avec joie, à Drum­mondville, les Frères de la Charité.

Les malades et les déshérités le préoc­cupent grandement. C’est sous son égide que s’ouvrent les hôpitaux de Drummondville (1910) et de Nicolet (1932), dirigés par les Soeurs Grises de Nicolet, que les maisons existantes connaissent des transformations ou des agrandis­sements et que naît à Vic­toriaville un foyer pour dames et jeunes ouvrières grâce aux Soeurs de Notre-Dame-des-Anges (1926).

Comme Père du premier Concile plénier de Québec (1909), Mgr Brunault ne manque jamais de rappeler à ses prêtres et à ses diocésains les décrets en vigueur, les directives de Rome et celles du métropolitain de Québec. En 1922, il divise le diocèse en sept vicariats forains et, en 1923, il obtient la création du premier Chapitre cathédral de Nicolet.

Le 4 octobre 1924, en l’année même de son jubilé d’argent épisco­pal, Mgr Brunault est nommé par Rome, Noble, Comte romain et Assistant au Trône pontifical. Le 29 juin 1932, il célèbre ses noces d’or sacerdotales.

Décédé à l’évêché de Nicolet, le 21 octobre 1937, à l’âge de 81 ans. Il était prêtre depuis 55 ans et évêque depuis 37 ans et 10 mois. Ses funérailles ont lieu le 26 octobre 1937 dans la cathé­drale de Nicolet. Elles sont présidées par le cardinal J.-M.-Rodrigue Villeneuve, O.M.I., archevê­que de Québec. Mgr Brunault est inhumé dans la crypte de la cathédrale construite par ses soins. Ses restes sont transférés, en 1942, dans la nouvelle crypte de la cathé­drale aménagée par Mgr Lafortune.

La cathédrale de Mgr Brunault est désaf­fectée en 1955, à la suite du glissement de terrain du 12 novembre 1955. Les restes de Mgr Brunault sont réinhumés dans le cimetière du Grand Séminaire de Nicolet le 3 décembre 1955.

Références :

Maurice Fleurent. Le clergé du diocèse de Nicolet 1885-1994, Nicolet, Séminaire de Nicolet, 1994, 511 p.

« Noces d’or sacerdotales de Son Excellence Révérendissime Mgr J.-S.-H. Brunault Évêque de Nicolet ». Québec, L’Action sociale, 1932, 344 p.

« Souvenir du Centenaire ». Monseigneur Elphège Gravel Premier Évêque de Nicolet et Monseigneur Joseph-Simon-Hermann Brunault Évêque de Tubuna. Coadjuteur de Monseigneur Gravel. Montréal, Librairie Beauchemin, 1903, 113 p.

Notes :

Ancienne cote: Polygraphie Vol. VI no 20, 21, 4

Polygraphie Vol. VII no 20, 30

Polygraphie Vol. XII no 7.1

AP.P. 2

section 6 rayon 1

lettres privées (p. 536) no 25.66

divers (p. 574) 4.129.c

divers (p. 576) 25.5.3

Quelques documents sont en latin.

Fonds complémentaire : F195 Rodrigue Camirand.

F015/A  Correspondance. — 1906-1936. — 0,5 cm de documents textuels.

 

F015/A1/1  Correspondance expédiée :

Anonyme. — 13 octobre 1912 – 14 octobre 1933.

Marie-Joseph Lemieux. — 15 décembre 1936.

E. Pacelli. (cardinal). — 20 mai 1934.

Pie XI. — [1934].

F015/A1/2  Correspondance reçue :

Antonio Camirand. — 1906.

Georges Courchesne. —22 avril 1910 – 24 avril 1910.

Marie-Joseph Lemieux. — décembre 1936.

E. Pacelli. (cardinal). — 5 mai 1934.

Jean-François Pouliot. — 1 novembre 1932.

Sacra congregatio de Seminariis et studiorum universitatibus (cardinal Caietanus Bisleti). — 15 septembre 1933.

J. Alcide Savoie. — 20 mars 1925 – 28 mars 1925.

F015/B1/3  Papiers officiels. — 1899-1921. — 0,2 cm de documents textuels.

Bref nommant H. Brunault coadjuteur de Nicolet.

Bref nommant H. Brunault évêque de Tubuna.

Liste des exeat accordés par Mgr Brunault depuis le 28 janvier 1904.

F015/C  Adresses. — 1899-1937. — 1 cm de documents textuels.

F015/C1/4  Les élèves du Séminaire de Nicolet.

F015/C1/5  Le clergé du diocèse.

F015/D1/6  Cahier de notes de droit canonique. — 1891-1892. — 1 cm de documents textuels.

 

F015/E1/7  Notes biographiques sur Mgr Brunault. — [après 1893]. — 2 pages de documents textuels.

F015/F1/8  Brochures – périodiques. — 1899-1903. — 1 cm de documents textuels.

Souvenir du centenaire Mgr E. Gravel et Mgr H. Brunault. Lib. Beauchemin. Montréal, 1903. 113 pages.

« Le sacre de Mgr Brunault. Sermon prononcé par Mgr Decelles ». Le mouvement catholique. Vol. V, janvier 1899. no 1.

F015/G1/9  Coupures de presse. — 1899-1937. — 0,5 cm de documents textuels.

F015/H1/10-11  Photographies. — 1905-1937. — 28 photographies.

Noir/blanc, carte mortuaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :