Fonds Alphonse Deshaies

F136          ALPHONSE DESHAIES. — 1936-1955. — 2,5 cm de documents textuels.

Notice biographique :

Fils de Adélard Deshaies et de Amélia Leblanc. Né à Sainte-Gertrude le 22 novembre 1904.

Ordonné prêtre le 21 juin 1936, dans sa paroisse natale par Mgr Brunault il occupe tour à tour les fonctions de vicaire et de curé dans différentes paroisses du diocèse de Haileybury, devenu Timmins, en Ontario. Il se retire au Québec, à Saint-Sylvère, à la fin de sa vie sacerdotale.

  • 1937    Vicaire à Kirland Lake,
  • 1940    Vicaire à l’Assomption, Kirkland,
  • 1941    Vicaire à Noranda,
  • 1942    Vicaire à la cathédrale      Saint-Antoine-de-Padoue,
  • 1943    Curé de North Cobalt,
  • 1947    Évêché de Haileybury,
  • 1950    Curé de Moffet,
  • 1953    Curé de New Liskeard,
  • 1962    Assistant à Ramore,
  • 1968    Base d’aviation R.C.A.F. Ramore,
  • 1973    Retraité à Saint-Sylvère, Québec.

Décédé le 1er avril 1973.

Historique de la conservation :

Ce fonds a été remis aux Archives du Séminaire par Pierre Saint-Cyr, époux de Marthe Cormier, petite-nièce de Alphonse Deshaies, le 28 août 2006.

Portée et contenu :

D’une part, ce fonds témoigne du discours officiel de l’Église catholique qui avait cours dans les années 1940-1950; il témoigne d’autre part de la minutie apportée à la préparation des prêches.

Il comprend 93 sermons et causeries radiophoniques dont plusieurs sont rédigés en anglais, quelques coupures de presse ainsi qu’une lettre.

Le cadre de classification de ce fonds ne comprend qu’une seule série : F136/A Sermons.

Note :

Plusieurs documents sont en anglais.

 

F136/A1/1  Sermons. — 1936-1955. — 2,5 cm de documents textuels.

Cette série témoigne des vingt premières années de sacerdoce de l’abbé Deshaies alors qu’il était vicaire et curé dans la région de Timmins, en Ontario.

Elle regroupe essentiellement des sermons et des causeries prononcées à la radio, quelques coupures de presse, un fascicule qui a pour titre L’unité des chrétiens et une lettre écrite par sa sœur pour son ordination. Les 93 discours écrits à la main sont numérotés sans égard à la chronologie. Tous les documents sont intercalés dans les pages d’un livre avec un numéro assorti au sermon.

 

 

Mise à jour 16 septembre 2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :