Fonds Louis-Édouard Desjardins

F241          LOUIS-ÉDOUARD DESJARDINS. — 1901-1907. — 16 cm de documents textuels.

Notice biographique :

Louis-Édouard Desjardins est né à Terrebonne le 10 septembre 1837, du mariage de Pierre-Édouard Desjardins et de Joséphine Panneton. Il commence son cours classique au collège Masson de Terrebonne et vient compléter sa philosophie au Séminaire de Nicolet (1854-1856). Par la suite, il prend la soutane et devient professeur au cours commercial et professeur de musique. C’est pendant cette période qu’il fonde l’Harmonie Sainte-Cécile, première fanfare du Séminaire (1854).

En 1860, après quatre ans de vie ecclésiastique, Louis-Édouard Desjardins entreprend des études de médecine au Victoria College de Cobourg, en Ontario. Il est diplômé de cette institution en 1872, avec spécialisation en ophtalmologie. Après un séjour de perfectionnement à Londres et à Paris, il revient au pays pour fonder à Montréal, l’Institut ophtalmique de l’Asile Nazareth (1873).

Malgré ses activités professionnelles, le docteur Desjardins se consacre encore à la musique. Il compose une messe de minuit sur de vieux airs de Noël et harmonise à quatre voix plus de cent cinquante chansons canadiennes. Plusieurs de ses compositions ont été publiées sous le pseudonyme de « Bon-vieux-temps ».

Louis-Édouard Desjardins a épousé en 1867, à Montréal, Zaïde Paré. Il est décédé à Montréal le 2 mars 1919, à l’âge de 82 ans.

Références :

Annuaire du Séminaire de Nicolet 1929-1930. p. 105.

« Mort du Dr Louis-Édouard Desjardins ». Le Devoir, lundi 3 mars 1919, p. 3

Kallmann, Potvin, Winters. Encyclopédie de la musique au Canada. Montréal, Éd. Fides, 1983, p. 271.

Théobald Tessier. « Activités musicales au Séminaire de Nicolet 1801-1936 ». La Vie Nicolétaine. no 93, février 1947, pp. 5-7.

Historique de la conservation :

Aucun renseignement sur la provenance de ce fonds.

Portée et contenu :

Ce fonds témoigne de l’oeuvre musicale du Dr Desjardins. Il contient quelques oeuvres dont Canadiens imitons nos pères, messe sur les airs de Noël, Messe de minuit et des chansons populaires.

Ces documents sont des originaux et des imprimés.

Note :

Ancienne cote : bibliothèque de musique, 3e étage.

 


F241/A1  Compositions musicale. — 1901-1907. — 16 cm de documents textuels.

F241/A2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :