Fonds Rosaire Lupien

F022      ROSAIRE LUPIEN. — (1913)-1952. — 7 cm de documents textuels. — 152 photographies. — 2 documents iconographiques. — 5 disques 78 tours (55 min 38 s). — 2 disques compacts (55 min 38 s).

Notice biographique :

Né à Saint Bonaventure, le 30 août 1913, de Alexis Lupien, cultivateur, et de Rose Ilda Salois. Études classiques (1929 1936) et théologiques (1936-1940) au Séminaire de Nicolet.

Ordonné prêtre le 30 juin 1940 dans la chapelle du Séminaire de Nicolet par Mgr Albini Lafortune. Au Séminaire: assistant professeur de Méthode (1940-1941). Vicaire à Saint-Joseph (Drummondville) (27 août 1941 – 1er septembre 1943).

Aumônier militaire (1er septembre 1943 – 8 février 1952). Entraînement à Brockville (22 octobre – 19 novembre 1943). Aumônier des C.W.A.C. à Montréal (19 novembre 1943 – janvier 1944). Assistant-aumônier aux camps de Farnham et de Sorel (janvier – 30 avril 1944). Se rend en Angleterre le 30 avril 1944 et participe à l’invasion de la France en Normandie. Revient au pays en décembre 1945. Aumônier des prisonniers de guerre à l’Ile Sainte-Hélène, à Montréal, et ensuite au camp central de Longue-Pointe (15 février 1946-1947). À la Citadelle de Québec où, en mars 1948, il est promu major aumônier militaire en chef pour les trois provinces maritimes (1947-1948), avec résidence à Halifax (1948 – 15 janvier 1951). Se rend à Fort Lewis, Washington, le 15 janvier 1951. Nommé aumônier en chef de la brigade spéciale canadienne en Corée le 19 avril 1951. Nommé aumônier en chef des forces armées du Commonwealth, à la direction des aumôniers canadiens, britanniques, australiens et néo zélandais en octobre 1951.

Décédé accidentellement à Tokyo, Japon, le 8 février 1952. Inhumé dans le cimetière militaire canadien de Tokyo.

Référence :

Maurice Fleurent. Le clergé du diocèse de Nicolet 1885-1994, Nicolet, Séminaire de Nicolet, 1994, 511 p.

Historique de la conservation :

Une partie de ces documents ont possiblement été colligés par les Archives du Séminaire de Nicolet. Le 30 juin 2005, Julien Rheault fait don des séries Spicilèges, Photographies et Messe de minuit; ces documents avaient été empruntés à Pierre Sigouin, neveu de l’abbé Lupien, pour une exposition dans un musée militaire. En octobre 2014, Pierre Sigouin fait don d’un spicilège de lettres de Rosaire Lupien écrites à sa mère et de plusieurs photographies. Autre versement de photographies et de quelques documents par Pierre Sigouin en février et mars 2015.

Note :

Ancienne cote :  AP.P. 8 (index p. 667)
F022/A1/1  Papiers personnels. — (1913)-1951. — 0,5 cm de documents textuels.

Vraie copie de son acte de baptême, extrait du registre de Saint-Bonaventure-d’Upton; 2 bulletins de 7e année de l’Académie David, homélie prononcée lors de son ordination; lettre de nomination comme vicaire; son testament et autres documents.

F022/B1/2  Correspondance. — 1934. — 0,2 cm de documents textuels.

Au sujet d’une police d’assurance dont le Séminaire de Nicolet est le bénéficiaire.

F022/B1/2/1  L’Union Saint-Joseph de Drummondville. — 2 octobre 1934 – 9 octobre 1934.

F022/B1/2/2  Alexis Lupien à Ernest Proulx. — 11 août 1934 – 31 octobre 1934.

F022/B1/2/3  Marier & Marier. — 22 octobre 1934.

F022/B1/2/4  Roméo Salois. — [1934].

F022/C1/3  Coupures de presse. — 1952. — 0,3 cm de documents textuels. 

Au sujet du décès de l’abbé Lupien.
F022/D1/4-6  Spicilèges. — 1943-1952. — 6 cm de documents textuels. — 13 photographies. — 2 documents iconographiques.

Cette série est constituée de 3 spicilèges montés par Maria Lupien. Celui des lettres de Rosaire Lupien à sa mère a été défait en partie.

Le premier spicilège contient des lettres expédiées par Rosaire Lupien à sa soeur Maria et à son père entre le 10 juin 1944 et le 20 janvier 1952. Ces lettres ont été envoyées de France, Belgique, Hollande, Angleterre et Corée. On y trouve aussi quelques coupures de presse. Le second contient des lettres expédiées à sa soeur Imelda entre le 1 août 1944 et le 20 décembre 1951. On y trouve aussi plusieurs coupures de presses et photographies sur le décès et les funérailles de l’abbé Lupien. Le troisième spicilège contient 58 lettres de Rosaire Lupien expédiées à sa mère Rose-Ilda Salois entre le 24 octobre 1943 et le 5 janvier 1952. On y trouve aussi une lettre de Walter Roux.

F022/E1/7-8  Photographies. — 1930-1952. — 132 photographies.

F022/F2  Messe de minuit. — 1952. — 5 disques 78 tours (55 min 38s). — 2 disques compacts (55 min 38 s)

Enregistrement du sermon de la messe de minuit en Corée en 1951. Les disques 78 tours ont été transférés sur des disques compacts (CD).

Annexe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :