Collection Elzéar-Alexandre Taschereau

C052         ELZÉAR-ALEXANDRE TASCHEREAU. — 1877-1898. — 0,2 cm de documents textuels.

Notice biographique :

Elzéar-Alexandre Taschereau, 6e archevêque de Québec, est né le 17 février 1820 à Sainte-Marie-de-Beauce, du mariage de Jean-Thomas Taschereau, juge et de Marie Panet. Après des études classiques au Séminaire de Québec (1828-1836), il est ordonné prêtre dans sa paroisse natale par Mgr Pierre-Flavien Turgeon, le 10 septembre 1842.

Professeur au Séminaire de Québec (1842-1854) puis étudiant en droit canonique à Rome (1854-1856), Elzéar-Alexandre Taschereau est nommé, en 1860, supérieur du Séminaire de Québec et recteur de l’Université Laval. Après un premier mandat comme supérieur, il sera sacré archevêque de Québec, le 19 mars 1871 par Mgr John-Joseph Lynch, évêque de Toronto.

Au début de son épiscopat, Mgr Taschereau se trouva mêlé de près à la polémique qui divisa le clergé québécois en désavouant le programme du Parti conservateur et en prenant position contre les ultramontains. Ce conflit idéologique eut des conséquences assez importantes puisqu’il aboutit indirecte­ment à la division du diocèse de Trois-Rivières pour former celui de Nicolet. Le 7 juin 1886, le pape Léon XIII le nomma cardinal. Mgr Elzéar-Alexandre Taschereau est décédé à Québec dans l’exercice de ses fonctions, le 12 avril 1898.

Références :

Honorius Provost. Le Séminaire de Québec, documents et biographies. Québec, Charrier et Dugal Inc., 1964, 542 p.

Dictionnaire biographique du Canada, 1891-1900. Vol. XII, Québec, Presses de l’Université Laval, 1990.

Historique de la conservation :

Cette collection a été colligée par les Archives du Séminaire de Nicolet.

Portée et contenu :

Cette collection contient 4 documents imprimés.

Le premier document est une réponse que fait Mgr Taschereau au rédacteur du journal le  Canadien, Joseph-Israël Tarte, au sujet du libéralisme catholique.

Le second document est adressé à Pierre Thibodeau, maire et marguillier à Saint-Grégoire. Il est question dans cette courte lettre circulaire de franc-maçonnerie.

On trouve dans la série Décès le télégramme envoyé par l’archevêque Bégin à la supérieure des Sœurs Grises de Nicolet et le faire-part mortuaire.

Note :

Ancienne cote :            Polygraphie Volume V, nos 72, 74.


C052/A1/1  Correspondance. — 1877-1880. — 2 documents textuels.

C052/A1/1/1  Elzéar-Alexandre Taschereau au rédacteur du journal le Canadien, Joseph-Israël Tarte. — 4 avril 1877.

C052/A1/1/2  Elzéar-Alexandre Taschereau à Pierre Thibodeau. — 1 décembre 1880.

 

 

C052/B1/2  Décès. — 1898. — 2 documents textuels.

 

C052/B1/2/1  Télégramme. — 12 avril 1898.

C052/B1/2/2  Faire-part mortuaire. — avril 1898.

 

Mise à jour juillet 2002 et octobre 2012.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :