Fonds Soeurs adoratrices du Précieux-Sang de Nicolet

F379          SOEURS ADORATRICES DU PRÉCIEUX-SANG DE NICOLET. — 1850-2000. — 1,3 m de documents textuels. — 45 photographies. — 12 documents iconographiques. — 14 objets.

Histoire administrative :

Le 28 août 1896, Mgr Elphège Gravel accueille les premières religieuses du Précieux-Sang qui viennent d’ouvrir un monastère à Nicolet en réponse à sa demande, formulée quelque mois plus tôt, pour «une colonie de Sœurs du Précieux-Sang» dans sa ville épiscopale. Les moniales contemplatives, au nombre de huit, sont conduites par la vénérée Mère Catherine-Aurélie-du-Précieux-Sang, fondatrice de l’Institut du Précieux-Sang de Saint-Hyacinthe. Cette institution, fondée en 1861, connaît un essor remarquable : onze monastères sont érigés du vivant de sa fondatrice. Vers la fin des années 1950, ce nombre atteindra trente-quatre, répartis dans plusieurs provinces du Canada, aux États-Unis, aux Antilles, à Rome et au Japon.

Le premier monastère nicolétain sis dans l’ancien couvent des Soeurs Grises est d’apparence modeste mais sa chapelle attire rapidement les fidèles de la région qui aiment prier dans le silence ou en écoutant les religieuses. Quelque treize ans plus tard, le nombre de religieuses ayant sensiblement augmenté, on construit un nouveau monastère, plus spacieux et plus conforme aux exigences de la vie monastique. En 1909, Mgr Hermann Brunault préside avec grandes pompes à l’inauguration du nouvel édifice auquel on ajoutera, en 1952, une importante annexe comportant, entre autres, une infirmerie pour les soeurs malades ou âgées.

Les Soeurs Adoratrices du Précieux-Sang sont des religieuses contemplatives; elles se vouent, dans le cloître, à une vie de silence, de solitude et de recueillement en se réservant toutefois des heures de récréation. Le culte du Précieux-Sang est leur première et principale fin : elles vénèrent et adorent avec ferveur le Sang du Christ et s’efforcent d’en propager le culte. Elles honorent aussi Marie, spécialement dans le mystère  de son Immaculée Conception. Elles se dévouent par ailleurs tout spécialement pour les prêtres et les missionnaires dont elles ont accepté d’être les auxiliaires cachées. Pour assurer leur pain quotidien, elles s’occupent, en silence, à des travaux rémunérés tels la confection d’hosties, l’entretien de linge destiné au culte ainsi qu’à la décoration de crucifix et de statues. De plus, l’oeuvre du Secrétariat apporte secours spirituel et réconfort aux personnes en détresse.

Après avoir connu des années d’abondance en terme de vocations religieuses et assuré une présence de plus de 100 ans en milieu nicolétain, la petite communauté décroît rapidement. Faute de relève, les religieuses se voient finalement signifier leur départ du monastère, le 21 novembre 2001, par un décret de la Supérieure générale Soeur Suzanne Teasdale. Le 2 décembre suivant, la chapelle est ouverte au public une dernière fois pour la célébration dominicale. Les dernières religieuses, au nombre de 13, dont plus de la moitié dépassent 80 ans, sont dirigées vers les autres maisons de Saint-Hyacinthe, Trois-Rivières et Chambly.  Le monastère sera vendu le 30 septembre 2002 et démoli un mois plus tard.

Références :

«Il y a soixante ans, les Soeurs du Précieux-Sang arrivaient à Nicolet», Panorama; la revue diocésaine, no 14, 15 septembre 1956, p. 5-6.

Denis Fréchette. Le diocèse de Nicolet 1885-1985. Arthabaska, Imprimerie d’Arthabaska, 1985, 363 p.

Historique de la conservation :

Ce fonds a été cédé aux Archives du Séminaire le 14 décembre 2001.

Portée et contenu :

Ce fonds témoigne de la vie d’une mystique, Soeur Catherine-Aurélie-du-Précieux-Sang, de son oeuvre et du long processus de sa béatification. Il témoigne également de la naissance d’une congrégation de religieuses cloîtrées et de son essaimage à travers le monde. Enfin, ce fonds nous donne plusieurs indications sur le quotidien des moniales et sur la façon dont elles occupaient leurs récréations.

Il est constitué de volumes, d’albums, de cahiers de notes, de nombreuses feuilles de chants, de pièces de théâtre et de saynètes, de cahiers de chants, de documents iconographiques, d’un spicilège et autres documents.

Le cadre de classification comprend les séries suivantes : F379/A Catherine-Aurélie-du-Précieux-Sang; F379/B Diverses maisons de l’Institut; F379/C Monastère de Nicolet; F379/D Divers.

Notes :

Plusieurs volumes et recueils de chants ont été retirés du fonds et conservés à la bibliothèque du Séminaire. Voir liste en annexe.

Les documents de ce fonds sont régis par la Loi sur la protection des renseignements personnels.

 

F379/A  Catherine-Aurélie-du-Précieux-Sang. — 1905-1998. — 36 cm de documents textuels.

Cette série témoigne de la vie de Sœur Catherine-Aurélie-du-Précieux-Sang née Aurélie Caouette, fondatrice de la Congrégation des Religieuses Adoratrices du Précieux-Sang. La série comprend onze volumes et un dossier se rapportant à la vie, au décès et à la béatification de la religieuse.

F379/A1/1-9  Lettres et Écrits de Mère Catherine-Aurélie-du-Précieux-Sang fondatrice de l’Institut du Précieux-Sang, collationnés et compilés par l’abbé Elie-J. Auclair, son historien. — [19-?]. — 28 cm de documents textuels.

Ces volumes sont constitués de copies dactylographiées.

 

F379/A1/1  Tome I : Première partie. Ses Lettres et Écrits de jeune fille (1849-1861). — pp. 1-101.

F379/A1/2   Tome II : Deuxième partie. Ses Lettres et Écrits de jeune religieuse (1861‑1869). — pp. 107-263.

F379/A1/3   Tome III : Troisième partie. Ses Lettres et Écrits au cours des premiers épanouissements de son oeuvre (1869-1882). — pp. 364-595.

F379/A1/4  Tome IV : Troisième partie. Ses Lettres et Écrits au cours des premiers épanouissements de son oeuvre (1869-1882). — pp. 596-829.

F379/A1/5  Tome V : Troisième partie. Ses Lettres et Écrits au cours des premiers épanouissements de son oeuvre (1869-1882). — pp. 829-1039.

F379/A1/6   Tome VI : Troisième partie. Ses Lettres et Écrits au cours des premiers épanouissements de son oeuvre (1869-1882). — pp. 1040-1231.

F379/A1/7  Tome VII : Quatrième partie. Ses Lettres et Écrits au cours des premiers épanouissements de son oeuvre (1882-1905). — pp. 1232-1440.

F379/A1/8  Tome VIII : Quatrième partie. Ses Lettres et Écrits au cours des premiers épanouissements de son oeuvre (1882-1905). — pp. 1440-1666.

F379/A1/9  Tome IX : Quatrième partie. Ses Lettres et Écrits au cours des premiers épanouissements de son oeuvre (1882-1905). — pp. 1666-1852.

F379/A1/10-11  Aurélie Caouette. Positio sur la renommée de sainteté et les vertus. — Volumes I et II. — 1998. — 8 cm de documents textuels.

L’ensemble des  parties de cette Positio permettra aux théologiens, prélats et cardinaux de porter leur jugement sur la renommée de sainteté et l’héroïcité des vertus de Mère Catherine-Aurélie-du-Précieux-Sang dans le processus de sa béatification et de sa canonisation.

 F379/A1/10  Aurélie Caouette. — Volumes I Sommaire des vertus et biographie. —1998. — 4 cm de documents textuels.

F379/A1/11  Aurélie Caouette. — Volumes 2 Sommaire des documents et des témoignages. — 1998. — 4 cm de documents textuels.

F379/A1/12  Divers. — 1905-[19-?]. — 8 documents textuels.

Ce dossier comprend un faire-part du décès de Soeur Catherine-Aurélie-du-Précieux-Sang, une copie d’un écrit «Sitio» de la religieuse, une copie de son testament spirituel, une lettre accompagnée d’une copie de résolutions de condoléances adoptée par le conseil de ville de Saint-Hyacinthe. Deux prières dont l’une est publiée et plastifiée sous la forme d’un signet et un cantique pour la béatification et la canonisation de la religieuse complètent ce dossier.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :