Obligation de Benjamin Anceau

Obligation de Benjamin Anceau, marchand, envers Jacques Thomas, La Rochelle, le 29 avril 1658 ; 20 x 29,5 cm.

J. Langloys, Notaire.

Benjamin Anceau déclare «avoir employé les dites trois cents septente quatre livres seize sols en marchandise qu’il a fait charger dans le port de cent cinquante tonneaux ou environ dans lequel est maître et conducteur après Dieu Élie Tadorneau pour le voyage qu’il prétend faire à Québec en Canada pays de la nouvelle France»

Fonds Albertus Martin F277

Fonds Albertus Martin F277

%d blogueurs aiment cette page :